Sécurité des lasers

En raison des caractéristiques particulières du rayonnement laser et des répercussions biologiques et physiques en découlant, des précautions et des mesures de protection particulières s'avèrent nécessaire lors de l'utilisation des lasers. Pour la spécification des mesures à prendre dans chaque cas isolé, les lasers sont répartis en classes en fonction de leur potentiel de risques. La prescription relative à la prévention des accidents «Rayonnement laser» BGV B2 et la norme DIN EN 60825-1 (VDE 0837, partie 1) sont déterminantes pour la répartition des dispositifs laser dans les classes 1, 1 M, 2, 2 M, 3 R, 3 B et 4.

warnlabel 1
Le rayonnement laser accessible est sans danger.
  • %
warnlabel 1M
Le rayonnement laser accessible est sans danger, dans la mesure où des instruments optiques tels que les loupes ou les jumelles ne sont pas utilisés.
  • %
warnlabel 2
Le rayonnement laser accessible se situe uniquement dans le domaine spectral visible (400 nm à 700 nm). Elle est également sans danger pour l'oeil en cas de durée brève d'irradiation (jusqu'à 0,25 s). Une irradiation prolongée est prévenue par le réflexe cornéen naturel.
  • %
warnlabel 2M
Comme la classe 2, dans la mesure où des instruments optiques tels que les loupes ou les jumelles ne sont pas utilisés.
  • %
warnlabel 3R
Le rayonnement laser accessible est dangereux pour l'oeil.
  • %
warnlabel 3B
Le rayonnement laser accessible est dangereux pour l'oeil et, dans certains cas, également pour la peau.
  • %
warnlabel 4
Le rayonnement laser accessible est très dangereux pour l'oeil et dangereux pour la peau. Même un rayonnement diffus peut s'avérer dangereux. Le rayonnement laser peut engendrer un risque d'incendie ou d'explosion.
  • %
*/ Remarque concernant la classe de laser 2 et 2M: des études scientifiques (Ecole Sup. de Cologne) ont permis de constater que le réflexe cornéen (celui-ci intervient en l'espace de 0,25 s ; une irradiation prolongée endommage l'oeil) n'était garanti qu'à <20 % des personnes testées. Il ne faut ainsi généralement pas se baser sur la présence du réflexe cornéen pour la protection des yeux. Par conséquent, on ne doit pas fermer sciemment les yeux en cas de rayonnement laser de la classe 2 ou 2M dans l'oeil, ni s'en détourner immédiatement. En outre, il faut veiller à ce que le réflexe cornéen n'intervienne qu'en cas de lumière visible. Le rayonnement laser dans la zone infrarouge n'entraîne, par exemple, pas la fermeture des paupières, étant donné que le rayonnement n'est pas perçu par l'oeil. Par conséquent, une manipulation particulièrement prudente du rayonnement laser invisible doit être préconisée.

Les mesures de précautions de la prescription relative à la prévention des accidents (BGV B2) doivent être respectées. Les éléments suivants en font entre autres partie:

  • Ne pas regarder dans le rayon, ni dans les réflexions directes, même avec des instruments optiques.
  • Marquage clair de la zone laser avec panneaux d'avertissements sur tous les accès.
  • Le rayon laser doit être amené bien en dessous ou en dessus, toutefois pas au niveau de l'oeil.

L'utilisateur du dispositif laser est esponsable du respect des mesures de protection. Il doit, entre autres, veiller à ce que les appareils laser soient affectés à une classe de laser et marqués en conséquence. L'exploitation de dispositifs laser des classes 3R, 3B et 4 doit être déclarée auprès de l'office de surveillance industrielle et de l'association professionnelle. Lors du fonctionnement de tels lasers, une zone laser doit être délimitée et marquée. En outre, l'utilisateur des dispositifs laser des classes 3R 3B et 4 experts doivent être désignés en tant que responsables de la protection laser. Le personnel qui utilise les dispositifs laser des classes 1M, 2, 2M, 3R, 3B ou 4 ou qui se trouve dans la zone des lasers des classes 3R, 3B et 4 doit être instruit des effets du rayonnement laser et des mesures de protection nécessaires. Des lunettes laser, des vêtements ou des chaussures de protection adaptés par l'utilisateur doivent être mis à disposition pour l'exploitation des dispositifs laser des classes 3R, 3 B et 4. L'utilisateur est également responsable du respect des exigences de sécurité particulières pour l'exploitation des différents types de lasers.

La prescription relative à la prévention des accidents «Rayonnement laser» BGV B2 et d'autres documents concernant une manipulation sûre des lasers

thumb_product_357417

L532-1-3(13x70)120DEG-F5000

Line Lasermodule,120°, green, 532nm, 1mW, 3V DC, 13x70mm, class 2,

thumb_product_356111

DDI650-3-5(14x30)-C170

isolated Dot lasermodule, red, 650nm, 3mW, 5V DC, 14x30mm, class 3R

thumb_product_119820

DOE254-532-5-3(16x90)-F200-NT

DOE Laser Module 532nm, green, 5mW, DOE 25 LINES - PC - 8x1,2mm 37° with powe...

thumb_product_357283

DOE332-850-5-3(12x38)

focusable isolated DOE lasermodule, infrared, 850nm, 5mW, 3V DC, 12x38mm, cla...